Forum RPG mature, interdit au moins de 16 ans, déconseillé aux moins de 18 ans
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Damian, solitaire au coeur de bois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damian Scyuza
~Mαle αlphα friqué / Heαrtless~
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Damian, solitaire au coeur de bois.    Dim 23 Oct - 19:56

    Carte d'identité


    Nom : Scyuza

    Prénom : Damian

    Surnom : … j’ai pas une tête à avoir un surnom <.<

    Age : 24 ans

    Nation : Terre

    Pouvoirs : Ce que je peux faire hein ? Mais si je le dis, je ne pourrais plus surprendre ceux que je veux martyriser … Hein ? Ca ne se verra pas ? Okay okay … Je peux « entrer en communion » avec les arbres. Faire serpenter leurs racines entre vos pieds, vous fouettez avec une branche. Si j’entre dans le cycle, je peux faire trembler la terre en appelant autour de moi les racines de tous les arbres en pleine forêt.

    Préférence Sexuelle : Malheureusement mesdemoiselles ce garçon n’aime point les charmes de la gente féminine~

    Qualités et défauts : C’est une question sérieuse ? … Je n’ai pas de défauts voyons je suis par-fait ! *se fait bâillonner*
    Bien donc je reprends la main, il a énormément de défaut, il est colérique, cyclothymique, très mauvais joueur, égoïste et j’en passe des meilleurs. La seule qualité qu’il puisse avoir et encore si ça compte comme une qualité, c’est qu’il fait toujours ce qu’il dit, en bien et surtout … en mal.



Physique


Damian est un jeune homme (oh oui, ça se voyait pas hein ?! *sbaf*) que l’on pourrait qualifier de séduisant… Enfin quand il se met à essayer de vous charmer en faisant prendre à ses iris vert de gris un air étrangement mystérieux. Bon sinon pour casser un peu le mythe, il affiche la grande majorité du temps un air froid et condescendant. Il n’a pas vraiment l’air aimable et s’en contrefous d’ailleurs, ça l’arrange plutôt qu’autre chose. Pas embêter par les gêneurs, il peut approcher les gens qu’il vise en toute tranquillité. Une des choses marquante et qui ne passe pas vraiment inaperçue c’est la présence de ce tatouage en dessous de son œil gauche. Ce dernier camoufle en réalité la trace cuisante d’une brûlure. Côtoyant les traits fins mais masculins de son faciès, il serpente lentement sur sa joue, se confondant avec l’ébène des mèches qui colonisent l’ovale de son minois.

Un menton fin, prolongement d’un cou blafard d’où se balance une petite chaîne en argent qu’il ne quitte jamais. Elancé sur un peu plus d’un mètre quatre vingt de masculinité, le fait de se balader souvent en forêt pour grimper dans arbres et se perdre dans le feuillage des cimes ont délicatement sculpté son corps de muscles ciselés. Il drape cette délicieuse enveloppe charnelle de couleurs sombres, tantôt séduisant, tantôt je m’en foutiste, du moment qu’il a quelque chose sur le dos il est content …


Psychologie



Le mental ? Oulah ça va être une vraie promenade de santé ça … Par où commencer ? Hm … Damian est quelqu’un de très simple finalement quand on prend le premier plan de son esprit. Un truc ne lui plait pas ? Okay il ne le fera pas, par contre si il a envie de quelque chose, non … de n’importe quelle chose, recommandable ou pas, bien ou néfaste, il ne se privera pas et le prendra sans l’avis où le consentement des personnes concernés.

Il possède un égo surdimensionné, c’est lui qui a toujours raison, toujours le dernier mot … si on lui tient tête il s’emporte très vite et en vient facilement aux mains. Oh oui parlons des mains tient. Le mot qu’il doit le mieux connaitre parmi toute la mer de vocable c’est : violence. Et le pire c’est qu’il ne frappe pas que quand il est contrarié, il le fait aussi pour son propre plaisir. Oui … il lui arrive de prendre quelqu’un en chasse, n’importe qui du moment qu’il est juste potentiellement « amusant » et de jouer avec, comme un chat avec une souris.

Volontiers sadique, rustre et imbuvable, il s’aime comme ça et ne changerait pour rien au monde. Il s’abreuve de la souffrance des autres pour se sentir vivant … et d’après certaines scènes de son alléchant passé, s’est révélé cannibale avec les plus … délicieuses de ses victimes.


Mémoire


Une histoire ? Pff tout le monde en a une, en quoi la mienne peut vous intéresser ? Je sais que vous vous demandez tous avec impatience « qu’est-ce qui se cache derrière ce magnifique jeune homme ? » … Oui c’est moi ~ Bien puisqu’il faut se mettre à table. Pfff dire que je ne peux même pas vous faire payer pour lire ce qui va suivre. C’est … Bref…

Les 17 premières années de ma vie furent sans véritables encombres. Des parents calmes, dévoués, pas véritablement puissants. J’étais le genre de gamin petite frappe qui aimait martyriser les gosses des autres, de là que j’y repense j’ai toujours eu un fond méchant … ce qui avait le don de désespérer mes parents. Nous vivions dans un petit village caché à flanc de montagne. Un vrai trou paumé j’ai envie de dire. Nous n’étions pas vraiment inquiétés par les cycles, il faut dire que l’on était bien perché aussi. Je ne comptais plus les heures que je passais à grimper aux arbres quand je n’avais plus personne à embêter. Puis vous vous doutez … les affres de l’adolescence. J’en eu marre de cette vie qui sentait la terre à plein nez et l’ennui. J’envoyais tout bouler, mes parents, mes voisins bien trop curieux, toute cette vie … je la foutais en l’air sans le moindre regret pour aller découvrir ce qui se cachait derrière cet horizon brumeux. Cela ne pouvait qu’être mieux. Enfin je le supposais …

Avec rien d’autre que ma belle gueule, mon aplomb et quelques fringues, j’entamais un voyage à travers les terres de ce monde. Plus d’une fois je m’étais attiré des emmerdes et c’est peu dire. Quand on a rien sur soi, à part son assurance, on s’en sert … Surtout pour se faire héberger. J’avais une sainte horreur de dormir à la belle étoile, et je préférais sans aucune gêne squatter le lit d’un inconnu plutôt que de pioncer dehors. Mon périple me mena sur l’île de Cia. Je ne niais pas le moindre instant que j’en avais bavé. D’ailleurs … je mis bien deux bonnes années avant de poser enfin mes jalons dans cette ville étrange où le monde de tous horizons se mêlait. Ce n’était pas désagréable, loin de là. Je mis le grappin sur un élémentaire de feu qui avait une bien belle situation, après avoir créché chez divers pigeons. Bon lui en plus d’être un pigeon il était un peu bizarre … et surtout très collant et possessif. Je crois qu’il a pas du tout apprécié que je ramène quelqu’un d’autre dans ses draps … Non mais je m’ennuyais moi … Ce fut quand je senti le revers enflammé de sa main sur ma joue que je vins à me poser pour la première fois cette question. « Etais-je allé trop loin ? » … Certainement pas … Nous n’avions jamais émis de conditions.

La souffrance cuisante fit rouler des larmes de douleur sur mes joues. Je me suis reculé jusqu’à la table de chevet sur laquelle se trouvait un arbre nain en pot. Je l’écoutais m’insulter d’une oreille distraite. Il fallait qu’il paye … qu’il paye pour ce qu’il venait de me faire. Cette ordure avait osé toucher à mon visage … J’entendais ses talons claquer sur le parquet, il s’avançait vers moi. Je serrais les dents d’une telle force que les jointures de mes mâchoires blanchir. Je saisis le petit feuillu dans mon dos avec discrétion. Il était proche de moi, bien trop proche, je pouvais sentir son souffle sur ma peau à vif, je grimaçais de dégout et de douleur.

Un bruit de pot en argile qui se casse … Un cri mourant dans une gorge étranglée … Du sang ruisselant le long d’un tissus blanc recouvrant un torse puissant … Le son mat d’un corps qui s’écrase mollement sur le sol …

Je venais de le tuer. Je m’étais servi de cet arbre comme d’une lame, faisant pointer ses fines racines en une centaine de petites aiguilles solides. Je le regardais sans la moindre once de culpabilité et lui crachait au visage, l’insultant pour tout hommage. Je ne voulais même pas qu’il ait de sépulture … je me penchais sur lui lapant lentement le fluide carmin tachant sa chemise. La suite … reste entre lui et moi, enfin … surtout en moi. Je pris possession de son appartement, devenant mien.

Je vivais comme il me plaisait et aujourd’hui … ce n’est pas prêt de changer.


Vous



Avatar : Original de Nihilism

Autre chose à nous dire ? Envie de s'exprimer : Non je ne m’exprime pas ‘_’

Prénom (ou surnom) et âge du joueur IRL : Cateregardepas et je suis plus que majeure et vaccinée

Comment avez-vous connu le forum : On m’a hypnotisé montré le chemin x3






Dernière édition par Damian Scyuza le Jeu 27 Oct - 15:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steratellia.forumgratuit.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Damian, solitaire au coeur de bois.    Mar 25 Oct - 10:11

    Welcome sur le fofo même s'il est en maintenance mouha ha ha ha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Damian, solitaire au coeur de bois.    Mar 25 Oct - 11:46

Niuuu j'adore déjà ton perso *_* l'est juste... Niaaaa

Bienvenue sur le fofo et amuse toi bien (quand ta fiche sera finit XD), ton perso fera des ravages j'en suis sur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Damian, solitaire au coeur de bois.    Mar 25 Oct - 17:51

Bienvenue.
Tu as un caractère très plaisant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Damian Scyuza
~Mαle αlphα friqué / Heαrtless~
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: Damian, solitaire au coeur de bois.    Mar 25 Oct - 20:06

Oooooh mais quel accueil sympathique >///< cha fait plaisir !

Merci à vous ! ! =D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steratellia.forumgratuit.org/
Kyte Eslavia
Admin
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Damian, solitaire au coeur de bois.    Jeu 27 Oct - 16:13

Bienvenue \o/

Oh le vilain méchant pas beau. =o C'est pas bien de tuer les gens ...

Allé, je passe l'éponge et je te valide, tu peux aller faire une demande de rang et toussa. Amuse toi bien ici. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementsworld.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Damian, solitaire au coeur de bois.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Damian, solitaire au coeur de bois.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au coeur du bois
» Coeur de Feuille - Solitaire & vaillant || 2 sept.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» [RP] Du bois pour le Maistre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elements world :: Avant de jouer :: Les Registres :: Présentations validées :: Terre~-
Sauter vers: