Forum RPG mature, interdit au moins de 16 ans, déconseillé aux moins de 18 ans
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ladislas, l'exterminateur de parasites~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ladislas C. Zohans
Général de Corps d'Armée
{3 régiments aux ordres}

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Ladislas, l'exterminateur de parasites~    Jeu 19 Jan - 13:17

    Carte d'identité


    Nom : Carter Zohans
    Prénom : Ladislas
    Surnom : Aucun
    Age : 29 ans
    Nation : Feu

    Pouvoirs Il peut enflammer ses bras à volonté et créer de véritable barrière de feu sans même se cramer~

    Préférence Sexuelle : Bi tendance homo

    Qualités et défauts : Pas beaucoup de qualité si ce n'est qu'il fait toujours ce qu'il dit. Pour les défauts ... c'est une autre paire de manche. Entêté, sadique, tordu ... et j'en passe des meilleurs



Physique



Pour ce qui est du physique, Ladislas est une incarnation presque parfaite de la masculinité, des muscles saillants sans pour autant être disgracieux, une taille plus qu'honorable tutoyant allègrement le mètre quatre vingt dix. On se plait a se blottir, hommes comme femmes dans les bras puissants de cet acariâtre élémentaire. Si il vous prend dans ses bras ça doit pas être pour faire un calin croyez moi ... soit il cherchera à vous tordre le cou, soit il vous transformera en torche humaine. Les prostitués sont les seuls rescapés de ses étreintes ... et encore~

Il a le regard aussi chaud que l'élément qu'il manie, quand il darde sur vous ses prunelles ardentes pleines d'envie ... vous pouvez être sur que votre fin est proche. Il arbore sur la poitrine un tatouage étrange du coté droit, mix d'arabesques et de fleurs sanguines. Personne n'en connait la signification exacte à part ... lui.


Psychologie



Il n'est pas très simple à aborder de ce côté là. C'est un être torturé, partagé entre la satisfaction de son bon plaisir, la recherche du pouvoir absolu et ... sa mini conscience dont les braises couvent toujours en son cœur. Il est froid, une vraie montagne de glaces et de roches sur laquelle se heurtent toutes les difficultés de la vie. Il est aussi dur qu'il en a l'air, ne passant absolument rien aux soldats et aux adjudants qu'il a sous ses ordres.

Il se doit d'être droit, fier, inébranlable et impitoyable sur les champs de combat. Fins stratèges et ambitieux, il a rapidement grimpé les échelons, écrasant les autres sans aucun remords. Il est à la vie comme sur le champs de bataille. Il ne doute jamais de lui, ne laissait transparaitre que du mépris pour les autres, les traitant comme si il n'était moins que rien. Mais derrière cette carapace de général de l'armée du Feu se cache quelqu'un d'excessivement refroidi par la vie. Son tempérament est aussi brulant que le feu qui coule dans ses veines ... mais pour cela ... Il faudra creuser avec pelle et pioche pour le découvrir.


Mémoire


Je suis obligé de passer par ici pour baragouiner les bribes de mon glorieux passé … Tssss, quelle perte de temps, mais puisqu’il faut le faire.

Je suis né d’une bonne famille d’une classe assez élevé d’élémentaire de feu. Mes deux parents aimaient l’affrontement, les rixes et possédaient un instinct développé tout naturel pour les arts du combat. Mon père était dans l’armée, au poste que j’occupe fièrement aujourd’hui à présent. Je suis Général des trois divisions des légions de la Nation du Feu. Oui vous pouvez vous dire que je suis bien jeune, que je n’ai eu ce poste que grâce à ma filiation et au piston … Mais attendez de voir les dégâts des entrainements de malade de mon paternel sur mon corps. Les soirées passées au coin du feu à m’expliquer les stratégies de ses attaques. Les journées passées sur son camp alors que je n’avais qu’une dizaine d’années. Ma sécurité ? Il n’en avait rien à foutre … Pour lui un homme est capable de se débrouiller seul… même quand il n’est pas encore censé en être un. Il ne voulait jamais m’entendre me plaindre des bleus, des entailles, de la fatigue, du comportement des autres soldats envers moi …

Oh oui … parlons-en des autres soldats. Au début ils font attention au fils du chef, il s’écarte de son chemin, puis au fur et à mesure, ils le voient mordre la poussière, se faisant très durement battre par son propre père qui lui gueule des obscénités sur son incapacité à encaisser les coups les plus simples. Ils se testent en se disant qui ira embêter le fils du chef. Puis les taquineries dégénèrent, ils cherchent toujours à aller un peu plus loin. Jusqu’au jour où l’irréparable se produit sans que personne ne lève le petit doigt.

Nous étions en campagne, cela faisait 2 mois que mon père m’avait pris sous son aile … enfin son épée plutôt et je venais de fêter mes treize printemps sur le campement. Il avait demandé à ses hommes de m’apprendre la vraie vie … cela ne rata pas et j’aurais d’ailleurs préféré l’éviter et l’apprendre par moi-même. Surtout lorsqu’il s’agit des choses en dessous de la ceinture. J’avais prévenu mon père … je lui avais dit ce que ces trois hommes m’avaient fait cette nuit là. Et vous savez ce qu’il a fait ? A moi, son fils, la chair de sa chair, traumatisé, tremblant et en pleurs ? Il m’a rit au nez … En me disant que je n’avais qu’à m’en prendre qu’à moi-même. Que j’aurais du être capable de me défendre. J’aurais tellement voulu leur faire payer ... J’avais crié … crié … tellement que je pouvais à peine parler encore trois jours après les faits.

J’avais transformé toute ma douleur, mon amertume et ma peur en force de travail. Ah ça oui … je n’avais qu’un objectif … Faire mordre la poussière à mon père et couper les couilles de tous ces salopards qui avaient osé mordre leur sale doigts enduit de stupre sur moi. Je développais une force que je ne soupçonnais même pas en moi, comme si un bouton avait été enfoncé en même temps que ces porcs m’avaient défoncé. Je me prenais toujours des pelles par mon père … ça c’était sur, mais je me relevais, encore et encore jusqu'à être défiguré, jusqu’à ne plus sentir mon corps entier tellement il m’élançait.

Je passais mes journées et mes nuits à tenter de maitriser le feu sacré qui brulait en mes veines sous le regard sévère de mon père. Ceux qui m’avaient fait subir le pire épisode de ma vie avaient déserté comme des lâches après l’incident. Je dus attendre près de 4 ans … première fois où je fis mordre la poussière à mon père pour m’enfuir et les retrouver. Les exterminant froidement un a un qu’il soit père de famille, jeune marié ou que sais-je encore … Je les clouais sur le pilori de leur pêcher, les empalant de ma lame enflamée là où il m’avait fait tant souffrir.

J’ai perdu toute distinction des sentiments depuis ce jour là. Je n’étais plus que méfiance, colère et mépris. Mon père était fier de moi … il était fier de m’avoir fait perdre mon humanité … Il m’avait fabriqué à son image et j’étais appelé à dépasser le maître qui m’avais tout appris. Ce que je fis allègrement. Je menais mes légions d’une main de fer. J’étais impitoyable, implacable. J'observais la moindre chose, le moindre mouvement, je notais tout dans mon esprit cartésien. Toutes mes campagnes étaient presque toutes couronnées de succès.

J’étais l’arme de ma nation, celle que j’honorais. Ces terres arides où le feu prospérait. Nous marchions inexorablement vers Celestia. Attendant impatiemment l’heure de notre cycle pour sonner le glas de la mixité et imposer la force du grand dragon de flamme …



Vous



Avatar : Fire mage by Feimo

Autre chose à nous dire ? Envie de s'exprimer : Coin coin

Prénom (ou surnom) et âge du joueur IRL : Lady dragonne~ Plus que majeur et vaccinée

Comment avez-vous connu le forum : Surprise






Dernière édition par Ladislas C. Zohans le Mar 24 Jan - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ladislas, l'exterminateur de parasites~    Jeu 19 Jan - 19:35

bienvenue

vivement que tu l'achèves ... la fiche pas le perso

il a l'air fort interessant
Revenir en haut Aller en bas
Ladislas C. Zohans
Général de Corps d'Armée
{3 régiments aux ordres}

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Ladislas, l'exterminateur de parasites~    Mar 24 Jan - 20:08

Merci beaucoup a toi !!! *Flatté*

Et je crois que j'ai fini x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyte Eslavia
Admin
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: Ladislas, l'exterminateur de parasites~    Mar 24 Jan - 20:19

*Fait prudemment tomber la pluie pour éviter de se bruler.*

Bienvenue à toi ~ En voilà une fiche ô combien sympathique, je plains celui qui tombera sous tes griffes.

J'ai le plaisir de t'annoncer que tu es validé, et que tu peux d'ors et déjà aller faire une demande de rang/de logement et de rp si le cœur t'en dit.

*Repart cueillir des pâquerettes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementsworld.forums-actifs.net
Ladislas C. Zohans
Général de Corps d'Armée
{3 régiments aux ordres}

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Ladislas, l'exterminateur de parasites~    Mer 25 Jan - 0:06

*Pouffe de rire en le voyant faire et fait partir le tout en fumée ... on se croirait dans un hammam*

Merci beaucoup à vous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ladislas, l'exterminateur de parasites~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ladislas, l'exterminateur de parasites~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ MISSION ] Inondation et parasites dans le jardin de Timothy Forest ♢ layla, line et samaël
» Reliques de l'Exterminateur [Préface]
» LA MYXINE
» L'Homme Pourpre : Je me débarrasse des parasites, je suis presque un service public (terminée)
» [Quête] L'ange exterminateur. (Jingle PV Jaagd)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elements world :: Avant de jouer :: Les Registres :: Présentations validées :: Feu~-
Sauter vers: