Forum RPG mature, interdit au moins de 16 ans, déconseillé aux moins de 18 ans
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vacouvrac (trois petites scénettes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: vacouvrac (trois petites scénettes)   Sam 24 Mar - 23:37

Ceci est une série de scénette sans grand rapport ensemble, n’aillant pour le moment plus mon pc c’est en écrivant ça que je me défoules j’espère que ça pourra vous aider à vous détendre pour commencer une petite description des personnages et rien qu’avec ça vous comprendrez que ça ne peut pas voler haut.

xXx

Akemar
(Aké-mare)
Le solitaire

17-18 ans

Porte une jupe

Mani les armes blanche

Est accompagné d’un œuf ailé la bestiole dedans voulant pas en sortir aillant peur du monde extérieur
C’est sensé être le chef mais il se repose souvent sur les autre, il est toute fois celui qui prends les décisions dans l’urgence même s’il se plante souvent.
Un peu grosse brute il est adepte de la pratique de foncer dans le tas
Il reste à distance des appartements de Lioramon aillant cru mourir dans une avalanche de livre et un vieil ouvrage lourd lui aillant fracasser le crâne la dernière fois qu’il avait osé en ouvrir la porte et en plus Lioramon l’avait engueuler.

xXx

Lioramon
(Lio-ra-mone)
Le sage

4-8-12-21-53-89ans

Sorcier magicien bibliothécaire

Plutôt maladroit toujours dans ses livres en combat il lance parfois ses sorts sans sortir la tête de ses livres, il peut lancer un sort extrêmement violent en lisant une histoire d’amour ou inversement lancer des soins en lisant une scène de tuerie particulièrement barbare
A tendance à ne pas toujours conserver le même âge hors il est toujours le plus sage et le plus posé, oui oui même dans l’adolescence boutonneuse et la petite enfance il reste le plus sage des trois et ne dit pas un mot plus haut que l’autre en revanche son comportement et son savoir en son affecter ainsi que sa force 4<8<12<21>53>>89ans.
Il est toute fois un peu perdu dans les relations humaines ce qui le rend hyper sensible aux ouvertures de bouche magique de Figit.

xXx

Figit
(Fid-jite)
La joie

16-17 ans

Tireur d’élite

Pour une raison inconnue les situations ont tendance à déraper dans tous les sens possible quand il ouvre la bouche il n’a pas la nécessité de parler (violence, attirance physique, éclats de rire), c’est particulièrement gênant si Lioramon lance un sort quel qu’il soit il a d’ailleurs pas le droit de l’ouvrir dans ces cas là, c’est un phénomène assez aléatoire cela dit c’est tellement aléatoire qu’on ne peut pas savoir quand ça va arriver et qu’elles en seront les conséquence mais c’est souvent les pires au vu de la situation, il y a une forte suspicion que ce soit dut à un sort défectueux de Lioramon petit.
Il est le seul a osé entrer dans les appartements de Lioramon car quand sa bouche ne provoque pas de cataclysme il a plutôt une chance insolente.

oOo

La terreur d’Akemar

Le fier Akemar se tenait devant les appartements de Lioramon de grand bruit y avaient été entendu dans la mâtiné et il lui avait été demandé d’aller voir ce qui s’y était passé mais voilà il ne pouvait pas non il fixer la porte paralyser son œuf de compagnie lui tourner autour paisiblement. La dernière fois à peine le panneau de bois ouvert des centaines de livres c’était déverser sur lui tel une avalanche semblant vouloir l’engloutir un énorme ouvrage lui avait défoncé le crâne. Oh il avait survécu mais une fois qu’il lut soigné Lioramon lui avait passé le savon du siècle non mais vous comprenez c’était inadmissible en tombant les livre c’était désorganisé et ça aller prendre des heures au pauvre bibliothécaire de tout ranger et le pire c’est quand tombant les livres auraient put s’abime oui oui aurait put eux ils étaient sain et sauf il ne leur était rien arrivé mais c’est à lui qui avait faillit mourir qu’on avait passé un savon. Il soupira non il ne pouvait pas rentrer là dedans il sourit voyant Figit qui le regarder septique de bout du couloir il eut un sourire sadique avant de le faire approcher.

- J’ai une mission pour toi et c’est un ordre de ton supérieur va voir se qui c’est passer là dedans

Le tireur le regarda septique avant d’hausser les épaules et de rentrer tranquillement dans les appartements aillant honte et pitié du pauvre jeune homme pourtant toujours prêt à lui rendre service. Mais observa par la porte laissé ouverte les piles de livre vaciller dangereusement sur le passage du frêle jeune homme sans jamais tomber, Akemar soupira quand Figit ne déclenchait pas un désastre en ouvrant la bouche il avait vraiment une chance insolente. Figit lui trouva un érudit ensevelit sous des livres alors que Lioramon un peu plus loin lisait tranquillement en buvant du thé sans s’être aperçut de rien, Figit secoua la tête désespéré la pire peur d’Akemar c’était finalement déroulait.

oOo

Quand Figit et Lioramon bug en même temps

Akemar regarda surpris Figit assis sur les marches de leur chalet quand le plus jeune le vit il se releva d’un bon.

- Je suis vraiment désolé tout est de ma faute j’ai pas put m’en empêcher.
- Où est Noeunoeuf ?
- Je suis vraiment désolé

Akemar se précipita dans la maison craignant que trop affamé et terrifier par la cuisine de Lioramon Figit se soit attaquer à son animal de compagnie mais il découvrit Lioramon sous sa forme quinquagénaire le pantalon aux chevilles et couvert de bleus et bosses, il le rhabilla avant de le mettre au lit, lit dans lequel il avait trouvé Noeunoeuf qui n’avait subit aucun mal. Il attendit le réveil de Lioramon, Figit étant particulièrement agité il craignait plus que d’ordinaire de lui faire ouvrir la bouche en sachant les résultats catastrophiques. Des son réveille Lioramon se soigna d’un sort habille.

- Qu’est-ce qu’il sait passer ici ?
- C’est ma faute j’ai pas put m’en empêcher
- Figit dit la même chose alors raconte.
- Tu sais il a vraiment une belle voix et j’aime l’entendre alors malgré les risques surtout qu’il devait déjà ouvrir la bouche pour manger je lui ait demander si c’était bon, oh j’étais sous ma forme jeune adulte, et il m’a répondu sans faire attention et ce fut plus fort que moi je lui ait sauté dessus, oh me regarde pas comme ça, il était consentant mais voilà j’ai prit un coup de vieux et il a poussé un petit cris pendant que voilà quoi et j’ai pas put m’en empêcher j’ai éclater de rire j’ai pas put m’en empêcher j’arriver pas à m’arrêter pourtant je voulais vraiment pas rire, et il l’a mal prit.

Akemar les regarda désespéré

- Faudrait te coudre les lèvres et te nourrir par intraveineuse c’est vraiment trop galère là, Figit tu ne peux pas t’en prendre à tes alliés

oOo

La vision de Figit

Mon chère journal moi que ne puis plus parler je peux à toi m’adresser sans crainte, de toute façon vu la terreur que les livres inspirent à Akemar et le fais que j’ai marqué sur ta couverture les recettes de Figit personne ne risque de te lire, oui je suis piètre cuistot mais y a pire que moi, moi au moins c’est mangeable quant Lioramon s’y met on doit craindre de tous y passer, encore heureux qu’Akemar est là pour nous faire à manger. Aujourd’hui monsieur le grand Akemar, oui oui c’est de l’ironie, a décidé que je mangerais plus avec eux et que l’on devait me bâillonner lorsque que j’étais en présence de quelqu’un d’autre, mais ce n’est pas de ma faute s’ils se sont tous battu pendant que je mangeais je suis sûr que ça n’a pas de lien avec mon ouverture de bouche enfin je suis consigner dans mes quartier pour manger maintenant.
Au ce n’est pas tout le grand et fier Akemar, oui oui toujours de l’ironie quoi que fier il l’est mais y a pas de quoi, nous a mener à l’aventure ça a commencé par un arrêt à la taverne, parce que tu comprends on ne peut pas partir à l’aventure sans au moins deux litres de bière dans la panse, je me demande encore comment sa vessie tiens le coup enfin après un verre j’arrive plus à viser. Enfin qui dit taverne dit donzelle, et notre cher Akemar a dragué de tout son soule la donzelle lui a d’ailler promis une passe gratuite s’il revenait victorieux je crois qu’il y a que lui qui peut draguer une prostitué sans s’en rendre compte. Oh Lioramon n’était pas en reste le temps que le chef s’enivre il a récité une armée de poème à la serveuse elle était conquise mais cet idiot à continuer en lui expliquant le Kama sutra il s’est prit une torgnole et a pas compris. Il a finit par trouver la sagesse de dire à Akemar qu’il devait arrêter de picoler pour qu’on aille à la chevaleresque aventure, j’avoue je ne peux le blâmer bien que je n’ai pas compris ce qu’il voulait dire par chevaleresque aventure je n’ai pas pensé à arrêter le débit de boisson d’Akemar.
Enfin on a finit par reprendre la route Lior plongé dans ses bouquins, Akemar qui marchait pas droit, était-ce l’alcool ou le poids de ses armes ? j’en sais rien enfin il ne marchait pas droit. On a finit par trouver la tour il y avait une donzelle qui criait au dernier étage et là j’ai eut un mauvais réflexe, j’ai dit que c’était haut, comme toujours ma bouche c’est emballée et mes deux compère ont éclaté de rire, tu te souviens de la taverne et de mon interrogation sur la vessie ? bah tu comprends la suite, Akemar avait tellement honte qu’on est rentré sans passer à la taverne ou secourir la donzelle, et depuis Akemar m’évite comme la peste parce que dés que je le vois je ne peux pas m’empêcher de rire, tu crois que ça aussi c’est magique ?
Revenir en haut Aller en bas
 
vacouvrac (trois petites scénettes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Trois Mousquetaires
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» La Geste des Trois Amants
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Trip à trois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elements world :: Le temps de la pause :: Flood city :: Galerie-
Sauter vers: