Forum RPG mature, interdit au moins de 16 ans, déconseillé aux moins de 18 ans
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zaleïna, rejeton du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zaleïna
Vent enchaîné
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 25/07/2017

MessageSujet: Zaleïna, rejeton du vent   Mer 26 Juil - 12:32





    ● Nom : -
    ● Prénom : Zaleïna
    ● Surnom : -
    ● Age : 22 ans
    ● Nation : Vit dans la nation du feu
    ● Pouvoirs : Une maîtrise sauvage et instinctive de l'air qu'elle utilise principalement afin de rendre ses coups extrêmement violent grâce à des bourrasques qu'elle projette avec ses membres ou bien pour englober une arme blanche d'un air tranchant et le rendre encore plus dévastateur, elle a tendance à l'utiliser sur des objets qui ne coupent pas à la base (n'ayant pas d'armes en sa possession). Elle utilise l'air de manière créative et dans un but destructif.
    ● Préférence Sexuelle : 'Sait pas
    ● Groupe : Esclave






Caractère & Physique

Bien qu'elle ait tout de même 22 ans la jeune esclave ne les fait pas du tout, cela ne l'inquiète pas plus que cela car elle n'a jamais vraiment eu la notion de temps dans la cellule qui lui est attribuée. D'ailleurs elle ne porte aucune attention à son physique en général que nous qualifierons d'androgyne, à cause de la malnutrition Zaleïna ne possède pas un physique aux courbes avantageuses comme celui des autres femmes, au contraire elle n'a aucunes formes mis à part une petite poitrine. Ce problème de malnutrition lui donne aussi un teint blafard que l'on pourrait comparer à celui d'un mort, mais cette apparence lui colle à la peau depuis si longtemps à la peau que ça en est devenu normal. Un trait physique qui attire souvent l'attention, ce sont ses yeux vairons mais encore une fois cela n'est pas naturel, le droit est entièrement blanc tandis que le gauche est brun foncé car Zaleïna est borgne. Suite à une bêtise lors de son enfance ses maîtres lui ont brûlé la rétine, et la voilà maintenant ainsi. Ses cheveux quand à eux sont gris avec quelques reflets plus sombres et toujours au vent, en bataille, lui offrant une infime sensation de liberté. Même si son apparence ne l'intéresse guère, elle tient beaucoup à ses cheveux. Au niveau vestimentaire il n'y a pas grand chose, elle porte ce qu'on lui demande sans rechigner, souvent des vêtements sales et troués peu confortable mais n'ayant rien connu d'autre elle ne s'en plaint pas.


Difficile de décrire le caractère de Zaleïna étant donné qu'elle n'a quasiment jamais été confrontée à d'autres humains que ses maîtres et d'autres esclaves dans le même état d'asservissement qu'elle. Esclave depuis sa plus jeune enfance elle n'a jamais rien connu d'autre et n'a donc pas la majorité des notions qu'ont les autres êtres humains comme celle de morale, de liberté ou encore d'amour. Toutes les choses qui pourraient en révolter plus d'un n'ont pas d'importance pour l'esclave, vivre emprisonnée, tuer des gens ou les laisser mourir, n'avoir aucune idée de ce que signifie le mot "espoir". C'est toujours ainsi que Zaleïna a vécu, dans la peur que lui inspiraient ses maîtres. Ses deux plus grandes peurs sont les hommes, masculins, et le feu. En plus d'avoir été rendue borgne avec ce dernier, le feu a souvent été utilisé sur elle pour qu'elle obéisse parfaitement ce qui lui a offert de nombreuses brûlures sur tout le corps.
L'esclave est traitée comme une bête et une arme auprès de ses maîtres auxquels elle obéit aveuglément, on utilise souvent des termes animaliers car elle parle très peu voir pas du tout et affiche des comportements propres aux animaux si bien que ses maîtres ont décidé de la traiter ainsi. Même si il est vrai que Zaleïna sait en réalité parler elle a parfois du mal à s'exprimer et sa syntaxe est donc souvent mauvaise.




Raconte moi une histoire

Des petits yeux s'ouvrent dans une chaleureuse maison alors qu'un jeune couple vient de voir leur enfant venir au monde. Ce sont ses yeux qui s'ouvrent tandis que son cri retentit dans la petite pièce sous le regard bienveillant de ses parents...

...

.......

....................

Dans la nation du feu la scène est bien différente, c'est notre future qui vient au monde dans un endroit poisseux, sombre et humide sous les yeux d'une mère en larmes qui n'ose même pas regarder cette horreur dans les veines de laquelle son sang coule. Cette abomination, née du fruit d'un viol commis par le maître sur son esclave. Rien de plus normal dans le meilleur des mondes et même si vous ne l'entendez pas ainsi vous ne changerez pas cette histoire, vous m'en voyez navrée. Pas de père donc, du moins il ne reconnait pas l'enfant comme le sien, plutôt comme un simple esclave, il ne lui donnera pas de prénom, encore moins son nom. Un de plus. Une bouche de plus à nourrir. Bien, sa mère qui est si bien nourrie se chargera aussi du repas de l'enfant en plus de sien, elle n'avait qu'à pas tomber enceinte n'est-ce pas ? Et puis dans un monde où les esclaves ont toujours raison il n'y a même pas besoin d'user de petits stratagèmes et de questions rhétoriques. Les mouches tombent quand on le leur demande. Et voilà, elle est morte.
La jeune mère avait poussé son dernier soupir quelques jours après avoir mis au monde son rejeton, de fatigue et de faim dit-on. Une bouche de moins à nourrir ! C'est une des aînées parmi les esclaves qui s'occupe alors de notre protagoniste dont la mort était alors assurée. Elle est bien la seule à faire preuve de tant d'altruisme ici, dans un autre endroit on la qualifierait certainement de "sage" et à "l'instinct maternel" développé mais ici rien de tout cela n'existe. C'est juste une folle qui va bientôt mourir si elle compte s'occuper de cet enfant.
Non seulement elle n'est pas folle mais elle est en plus différente des autres car elle n'a pas connu l'esclavage dès sa plus tendre enfance, elle l'est devenue ce qui explique pourquoi ces notions d'humanismes lui parlent plus qu'aux autres. Si bien d'ailleurs qu'elle a donné un nom à l'enfant, comme le feraient de vrais humains. Si émouvant...

"Zaleïna."

C'était son nom, oui. Elle avait bien grandit maintenant notre Zaleïna, 6 ans elle avait à peu près et elle se prenait déjà en charge toute seule. La vieille femme qui s'occupait d'elle était morte il y a bien longtemps -2 semaines-, trop longtemps pour que la petite Zaleïna s'en souvienne déjà. Ici il fallait survivre, on ne pleurait pas les morts. Pourtant sans qu'elle le sache son prénom était un souvenir de la vieille femme, tout le monde l'appelait par ce prénom, même les maîtres mais personne ne savait d'où il lui venait, on y réfléchissait pas en fait. Toutes les journées de Zaleïna étaient rythmées par les tâches ménagères et la cuisine notamment. Trop jeune pour faire autre chose, c'est qu'ils étaient prévenants les maîtres. La cuisine c'était ce qu'elle préférait, malgré le danger que cela représentait la jeune esclave n'hésitait pas à goûter dans les plats même si un tel acte était puni par des doigts coupés ici. Elle se croyait certainement insaisissable, impossible que l'on l'attrape. Bien entendu les maîtres sont tout puissants et un tel acte n'échappa pas à leur yeux. Elle avait aux alentours des 10 ans à ce moment là.

"Tu veux qu'on te coupe les doigts c'est ça ?"

Mouvement négatif de la tête.

"Je te les laisse alors ?"

Hochement de la tête.

"Je suis sincèrement navré mais ton manque de respect envers ton maître est aberrant. Et pourtant je suis de bonne humeur aujourd'hui, alors je vais te laisser tes doigts. Viens Zaleïna."

Ce jour là, si Zaleïna connaissait le regret elle vous dirait certainement regretté son geste. On lui brûla l'oeil, la rétine, au point que l'oeil tout entier en devint blanc et l'on distinguait à peine les parties qui le composait. Bel exemple pour les autres, et puis on venait de lui découvrir une faiblesse à celle-là. Le feu.
Après cet incident la vie de Zaleïna reprit son cours, elle était de plus en plus menacée avec du feu afin que l'on obtienne d'elle une obéissance totale et cela marchait plutôt bien au point qu'elle commençait à arborer un comportement bestial. Mais la jeune esclave grandissait,elle atteignit l'âge de 16 ans, et comme sa mère avant elle les maîtres se dirent certainement qu'assouvir leurs pulsions sur elle était une bonne idée. Alors un soir alors qu'elle feignait de dormir un maître vint la réveiller afin de tenter de faire ses petites affaires, complètement effrayée et se sentant impuissante elle déclencha son pouvoir pour la première fois en envoyant une violente bourrasque à son agresseur. Blessé il s'en alla prévenir les autres immédiatement tandis que Zaleïna fut envoyée dans une cellule au sous-sol. C'est là qu'on emmenait les esclaves qui éveillaient leur pouvoir, même si la grande majorité en possédaient un ils n'arrivaient pas à le libérer par peur et par manque d'énergie. Il fallait toujours éloigner ceux qui par malheur arrivaient à cet exploit afin de ne pas créer une potentielle rébellion.

Le sous-sol, c'était désormais la nouvelle maison de Zaleïna. Pour éviter qu'elle réutilise son pouvoir sur ses maîtres de la sorte on la nourrissait bien et vu que c'était un peu la seule chose qui comptait pour notre esclave c'était bien suffisant pour avoir toute son obéissance. Et comme un chien auquel on donnerait une récompense lors d'une bonne action, on récompensa Zaleïna ainsi par des bons repas. Parallèlement, suite à cet incident, on la laissa développer son pouvoir afin de pouvoir s'en servir comme d'une bête. Une fois que, assez éloignée de ses congénères elle avait à peu près perdu toute humanité la bête était prête à être utilisée. Elle était utilisée comme punition sur les autres esclaves ou comme objet de torture pour les opposants qu'elle dépeçait vivants, tout était banal ici. Et voici qu'on la retrouve aujourd'hui dans ce même endroit, dans les même conditions. Ayant bien développé ses pouvoirs, assez pour en impressionner les maîtres elle est constamment retenue par des chaînes qui empêchent ses mouvements, elle en est débarrassée seulement lorsqu'ils désirent faire appel à elle.



(c) CREDIT fiche - Never-Utopia




Et vous :
Surnom : Alex
Age : 20 ans
Comment êtes vous arrivez ici : Par la porte Top-site
Un avis : Bon accueil What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyte Eslavia
Admin
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Zaleïna, rejeton du vent   Mer 26 Juil - 13:54

Bonjour, et bienvenue officiellement !
Comme dit par mp, je suis absolument ravie de voir une nouvelle tête. *-* (Ce smiley What a Face me poursuit je crois xD)
J'ai pas grand chose à redire au sujet de ta fiche, l'histoire tient la route, ton perso me fait de la peine D= ça donne envie de lui apprendre que la vie ne se limite pas à sa cellule !

Du coup, tu es officiellement validée !
Tu peux aller faire une demande de rang Ici si l'envie t'en prend. Ainsi qu'une demande de rp ou de logement.

J'espère que tu te plairas parmi nous. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elementsworld.forums-actifs.net
Cécil Amaryss
Papa poule ~
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Zaleïna, rejeton du vent   Mer 26 Juil - 21:54

Bienvenue à toi =)
Ton avatar est chouette *-*

Amuse-toi bien parmi-nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Scyuza
~Mαle αlphα friqué / Heαrtless~
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: Zaleïna, rejeton du vent   Sam 30 Sep - 17:44

Salut à toi petit poisson chat !

Bienvenue sur le forum Very Happy (très trèèèèès en retard mais osef)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steratellia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zaleïna, rejeton du vent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zaleïna, rejeton du vent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elements world :: Avant de jouer :: Les Registres :: Présentations validées :: Air~-
Sauter vers: